L’eczéma atopique

L’eczéma atopique est aussi appelé "eczéma constitutionnel du nourrisson". Cette inflammation de la peau apparaît souvent dans des contextes allergiques, notamment alimentaires.


Reconnaître les manifestations de l'eczéma atopique

eczema-atopique-zawadi.jpg

Ne pas confondre eczéma atopique et eczéma de déshydratation. Souvent, les mamans ne font pas la différence entre ces deux dermatites. Il est pourtant essentiel de comprendre chaque pathologie afin d’utiliser le bon protocole de soins.

  • Il débute lorsque le bébé a 2 ou 3 mois.
  • Des plaques sèches, de couleur rouge ou « farineuses » (sur la peau métisse ou afro-métissée) apparaissent sur le visage au niveau des joues, sur le front, sur les plis du coude et des genoux, sur la face interne des poignets. Ces plaques peuvent d’étendre sur jusque sur le corps, sur des zones plus larges.
  • Les plaques provoquent des démangeaisons qui peuvent être handicapantes pour l’enfant.

Soulager les désagréments de l’eczéma atopique

  • Consultez votre dermatologue afin de valider le diagnostic de l'eczéma atopique.
  • Nettoyez la peau sans l’irriter avec des produits doux, comme notre Eau de Bain Douceur ou notre Mousse de Bain Douceurà base de micelles nettoyantes de jus de pomme.
  • Evitez de frotter bébé lors du bain.
  • Privilégiez des mouvements doux pour le séchage.
  • Hydratez régulièrement la peau de bébé par l’application d’émulsions contenant des huiles riches en acides gras essentiels (Oméga 6, Oméga 3), des insaponifiables de karité (qui sont des anti-inflammatoires naturels) comme notre Huile Lactée Hydratante ou notre Lait Hydratant Anti-Gratouille.
  • Evitez le port de vêtements trop près du corps qui peuvent irriter la peau.